Verbier Festival : la musique classique en streaming (légal!)

Publié le par Frédéric Montagnon



"Le Verbier Festival est un festival de musique innovateur créé en 1994. Les plus grandes stars de la musique classique s’y donnent rendez-vous année après année. Le Verbier Festival mise aussi sur le talent de jeunes artistes du monde entier, tissant des liens entre la jeunesse et les grands maîtres. Le Verbier Festival crée, développe et promeut l’excellence dans le domaine des arts de la scène. Il propose une expérience artistique unique et conviviale à quelques 40’000 spectateurs chaque année."

Le Verbier Festival sera diffusé en directe et disponible en streaming sur Medici TV. Une façon intelligente de faire rayonner ce superbe événement à l'échelle du monde tout en donnant l'accès à des contenus d'une qualité rare à tous.
J'aime beaucoup la définition que donne son fondateur, Hervé Boissière, de Medici : "La télévision, c'est un mass media local, nous sommes un média de niche mondial". Son modèle? Plutôt que de dépenser de l'argent pour acheter des espaces publicitaires qui seront vus par des gens plus ou moins intéressés par le sujet, faire investir cet argent dans la diffusion de contenus qui feront le tour du monde auprès de gens qui s'y interessent vraiment.

La question que l'on peut se poser est: comment se fait-il que des gens se déplacent, paient des places un prix plutôt élevé (40Fch à 165Fch), alors qu'ils peuvent regarder ces concerts de chez eux gratuitement ? Tout simplement parce qu'assister à ces concerts est une vraie expérience, assortie de sensations et d'émotions bien différentes de ce que l'on peut vivre derrière un écran. On sait pourquoi on paie, on sait pourquoi on se déplace: pour vivre un moment unique.
C'est le sens de l'histoire, ce qui est rare a une valeur, ce qui se trouve à profusion n'en n'a pas. D'une manière assez générale, le contenu, quel qu'il soit, se trouve aujourd'hui en abondance, et sa valeur baisse. Bien sur il y a des exceptions.

Le Verbier Festival est d'une certaine façon un exemple de modèle Freemium. On ne pourrait pas en dire autant des Beatles dont le groupe n'existe plus depuis 1970 (39 ans!) et qui continue pourtant à générer un revenu fou pour la vente de CD. Il y a beaucoup d'autres exemples du même type. Hadopi 2 protège particulièrement bien ces artistes qui ne se produiront jamais plus sur une scène :-)

Commenter cet article

Jacques Le Bris 17/07/2009

Bonjour,

Edito subito !

Savez-vous qu'il existe une plate forme qui s'appelle Over-Blog (400° rang ce matin sur internet) qui offre la possibilité à des Blogueurs de talent de paraître en éditorial ? ;-)

A mon avis, ce billet le mérite largement.

Inutile de vous rappeler que charité bien ordonnée... Sinon en faisant jouer le réseau...

Cordialement
JLB

Laurent Raufaste 17/07/2009

"L'espace et le temps sont quand à eux."

kent 17/07/2009

Je me pose deux questions :

- les musiciens ont ils tous cédé leurs droits pour la diffusion sur le web ?
- Combien l'orchestre paye pour que medici viennent filmer et diffuser le concert ?