Audiences de Twitter et Facebook en France

Publié le par Frédéric Montagnon

On parle souvent de Twitter et de Facebook comme des concurrents, et l'on accorde à l'un et l'autre un espace médiatique assez comparable.

Par exemple, Twitter est cité 75 000 fois dans l'actu depuis 1 mois selon Google News, contre 96 000 fois pour Facebook sur la même période.

 

Le véritable usage qui est fait de twitter n'est pas mesurable puisque beaucoup d'utilisateurs (les plus actifs tout du moins) se servent de Twitter via un client. Pour autant, il est indispensable de se rendre sur twitter.com plus d'une fois par mois lorsque l'on est un utilisateur régulier. Il me parait donc assez pertinent d'utiliser les chiffres de Nielsen pour savoir combien de français se servent de l'un et de l'autre. Le résultat est très clair:


Capture d’écran 2010-06-08 à 23.36.36


Evolution de l'audience de Twitter en France, en nombre de visiteurs uniques/mois (selon Nielsen)

 

Twitter touche 2,094M français, c'est un peu moins d'audience que le site de Gaz de France ou Radins.com. 


Capture d’écran 2010-06-08 à 23.37.47


Evolution de l'audience de Facebook en France, en nombre de visiteurs uniques/mois (selon Nielsen)

 

Facebook touche 22,9M Français, c'est 10 fois plus que Twitter. La tendance est très clairement à la hausse.

 

J'aime beaucoup Twitter et je l'utilise tous les jours. En revanche, je prends garde à ce que mon usage n'aveugle pas ma vision du marché. Or il faut se rendre à l'évidence, Twitter touche en France une toute petite population. Sur Uppertweet, on mesure que 25 000 utilisateurs ont RT un message sur le dernier mois. C'est extrêmement faible. Et si on parle aujourd'hui de 2 milliards de messages/mois pour Twitter dans le monde, personne ne sait quelle part représente les publications des robots, ni celle des messages générés par des usages annexes (Foursquare, etc...).

 

C'est "amusant" de voir que le CSA peut être extrêmement pointilleux lorsqu'il s'agit de citer certaines marques... et pas du tout pour d'autres :)

Commenter cet article

Romain 09/06/2010


Très intéressant - peut-on avoir accès à l'intégralité de cette étude ?


Romain 09/06/2010


désolé je n'avais pas vu le commentaire précédent (les 2 com méritent d'être supprimés)


Nicolas Pène 11/06/2010


Bonjour et merci pour ces chiffres très intéressants.

Il est clair que le boom de Twitter n'est pas pour encore, cela dit, bien qu'il touche une population beaucoup moins grande, il permet de diffuser plus facilement et rapidement des informations. Je
pense essentiellement à la promotion de sites ou produits.

J'ai vraiment l'impression que, pour obtenir des résultats sur Facebook, un bien plus grand investissement est nécessaire.

NB : pour les tracking des visites via Twitter j'utilise les sites de racourcis d'url : bit.ly et su.pr. Très utiles pour quantifier le réel trafic en provenance de Twitter.


Dexter 13/06/2010


La dernière phrase de l'article est très juste. Dès qu'il s'agit de services/marques US les medias peuvent les citer sans craindre de se faire emmerder par le CSA.... et tout le contraire avec les
services et marques FR

Comme si la concurrence n'était pas déjà assez rude ;/


Aladin 15/06/2010


En effet, il est très juste de souligner le contraste entre la couverture médiatique de Twitter et sa pénétration. Cependant, la forte pénétration chez les leaders d'opinion et techno-addict permet
peut-être d'expliquer cela. Je pense que le ratio qualité de l'information/utilisateur doit être bien plus élevé que sur Facebook par exemple. C'est peut-être cette dimension qualitative (+ la
rapidité de diffusion) qui fait le réel succès de Twitter et donc son impressionnante couverture médiatique. On se lève le matin on parcourt ses listes twitter (tout comme son agrégateur) on
récupère de l'information, on fait un article pour son blog ou autres média et on se dit que Twitter est un outil efficace, on ne manque pas de le citer ou de lui faire un article dédié. Est-ce que
la popularité/taux d'adoption doit être l'unique critère pour définir une juste couverture médiatique?